Accueil du site > Actualités > Communiqué de presse d’Ensemble à Gauche du 28.09.16

Communiqué de presse d’Ensemble à Gauche du 28.09.16

jeudi 6 octobre 2016

Ensemble à Gauche confirme son orientation contre la logique d’austérité budgétaire / EàG se sépare de la Gauche-GE et confirme sa position à propos du Parti Radical de Gauche

Réunis en assemblée plénière dimanche 25 septembre 2016 dernier, les composantes d’Ensemble à Gauche ont confirmé la position de refus de la politique d’austérité du Conseil d’Etat. De plus, elles ont pris position à l’unanimité concernant la Gauche-GE et le Parti Radical de Gauche (PRG).

Ensemble à Gauche appelle à la résistance sur tous les fronts

Ainsi, la plénière d’Ensemble à Gauche considère que le projet de budget du Conseil d’Etat pour 2017 s’inscrit dans la droite ligne de ceux de 2015 et de 2016 : rationner les prestations à la population pour permettre aux privilégiés de payer moins d’impôts et préparer la défiscalisation massive des bénéfices des grandes entreprises. Ensemble à Gauche ne peut donc que rejeter ce projet de budget 2017 de régression sociale et défendra l’abandon des coupes linéaires sur les effectifs et les subventions pratiquées par le Conseil d’Etat. Dans l’immédiat, nous appelons la population à se mobiliser contre la RIE3 et sa version genevoise. Et au-delà, nous maintiendrons notre lutte politique en faveur d’une imposition des gros revenus et des plus grosses fortunes, respectivement des gros bénéfices et des gros capitaux, en ligne avec leur capacité contributive afin de permettre une amélioration des conditions de vie de la majorité de la population à travers des services publics de qualité et des politiques publiques solidaires en faveur de l’emploi et du respect de l’environnement.

Ensemble à Gauche se sépare de la Gauche-GE et confirme sa position à propos du Parti Radical de Gauche

Suite aux attitudes inacceptables à répétition de La Gauche-GE, notamment par la voix de sa présidente Magali Orsini, Ensemble à Gauche, à l’unanimité de ses composantes, a décidé d’exclure « La Gauche » de la coalition. L’assemblée plénière a décidé que Magali Orsini n’est plus membre, ni directement, ni indirectement d’Ensemble à Gauche et a confirmé et ratifié la décision de notre groupe parlementaire au Grand Conseil, et de l’Association EAG-GC qui en est le référent, d’exclure Magali Orsini de leurs rangs.

Ensemble à Gauche, par la voix de ses composantes, demande donc instamment au Président du Grand Conseil de faire le nécessaire pour que Magali Orsini siège désormais au parlement cantonal comme députée indépendante. »

De plus, Ensemble à Gauche a pris acte de la démission de quelques membres de l’une de ses composantes, le DAL, pour constituer le « Parti radical de gauche » (PRG). Le PRG n’étant pas membre des coalitions électorales EAG, ni au plan cantonal, ni au plan municipal en Ville de Genève, ce parti ne saurait décider, unilatéralement et post-hoc, qu’il y est associé de quelque manière que ce soit. Bien entendu, le PRG peut, le cas échant, demander formellement son intégration à Ensemble à Gauche qui statuera alors.

En l’état, les membres du PRG, démissionnaires du DAL, ne sont ni directement ni indirectement membres d’Ensemble à Gauche. Ils ne peuvent donc plus représenter EàG ni s’exprimer en son nom et ne font donc plus partie des groupes parlementaires d’EàG, au plan cantonal ou communal.

Ensemble à Gauche a ratifié à l’unanimité de ses composantes les décisions de nos groupes parlementaires, tant au plan municipal que cantonal, de se séparer des élus en question.

Pour Ensemble à Gauche, Pablo Cruchon Sébastien Ecuyer

Plan du site |  RSS 2.0