Accueil du site > votations > OUI à la sortie du nucléaire

OUI à la sortie du nucléaire

vendredi 11 novembre 2016

L’initiative pour la sortie du nucléaire prévoit la fermeture de Beznau + et de Mühleberg pour l’année prochaine, de Gösgen en 2024 et enfin de Leibstadt en 2029.

La forte progression des énergies renouvelables ces dernières ces dernières années en Suisse remplace une centrale comme celle de Müheleberg. La liste pour 55`000 projets à prix coûtant (R.P.C.) sont en attente de construction ou de financement, ce qui est l’équivalant de 10 téléwattheures. Les projets réalisés représentent en ce moment plus de la moitié de l’énergie nucléaire en Suisse. En exploitant nos propres énergies renouvelables avec la mise hors service de la centrale de Leibstadt en 2029 augmentera plus l’indépendance énergétique de la Suisse .L’importation d’uranium devrait être interdite. Les fournisseurs étrangers ont des capacités de renouvelable équivalant à deux réacteurs suisses. En Europe il y a une surproduction de courant. Les prix ont baissé ; les centrales nucléaires ne produisent plus de manière rentable. L’arrêt, la mise hors service de nombreuses centrales va réduire la surproduction de courant. La consommation Suisse est quasiment la même qu’il y dix ans. Il reste un gros potentiel d’économies à faire. Le gaspillage concerne un tiers du courant. En Suisse la progression d’énergies renouvelables va nettement progresser. Les barrages Alpins sont déjà une forte capacité d’accumulation d’énergie. Les réseaux avec l’étranger sont très développés.

Et n’oublions pas que le canton de Genève se passe d’ores et déjà entièrement du nucléaire, sans que cela pose le moindre problème. Pour une centrale nucléaire ; c’est l’extraction des matières premières, le recyclage, l’élimination et le stockage définitif des déchets nucléaires qui restent sans solutions. En conclusion le bilan écologique d’une centrale nucléaire est pire que toutes les énergies renouvelables confondues. Lors de la votation du 27 novembre nous devons voter oui à la sortie du nucléaire d’ici 2029.

Plan du site |  RSS 2.0