Accueil du site > Parti du Travail > Communiqué de presse : Congrès ordinaire du Parti du Travail le samedi 23 (...)

Communiqué de presse : Congrès ordinaire du Parti du Travail le samedi 23 juin 2018

mardi 26 juin 2018

Ce 23 juin 2018, la Section genevoise du Parti Suisse du Travail s’est réunie pour son Congrès ordinaire, qui a régulièrement eu lieu, deux ans après le précédent Congrès, ainsi que nos statuts le prévoient.

La matinée fut consacrée aux rapports statutaires, afin de faire le bilan du travail accompli, de procéder à une analyse de la situation internationale, suisse et genevoise, et de tracer les perspectives de luttes et les tâches à accomplir pour notre Parti. Pour plus de détails, nous vous conseillons de vous référer au rapport politique, publié sur le site du Parti.

L’après-midi, le Congrès traita de questions politiques d’actualité, dans l’idée de développer créativement la pensée marxiste en l’appliquant à des phénomènes nouveaux, et d’y apporter des solutions en faveur des classes populaires, lutte que notre Parti est le seul à pouvoir mener de façon conséquente.

Nous avons eu l’honneur d’accueillir parmi nous une délégation de la fédération de Haute-Savoie du Parti communiste français, afin de discuter de la politique transfrontalière, de la question des travailleurs frontaliers, de l’aménagement du territoire et de ce que l’on appelle communément le Grand Genève. Le Congrès a résolu de poursuivre ce travail en commun entre nos deux partis, conformément aux principes internationalistes qui sont de notre Parti, afin d’apporter à toutes ces questions des solutions en faveur des travailleurs, genevois et français, ni celles, technocratiques, de la droite néolibérale, ni celles inspirées par la démagogie de l’extrême-droite.

Le Congrès entama également une discussion sur ce que l’on appelle l’industrie 4.0 : l’application des toutes nouvelles innovations technologiques à l’entreprise, l’usage généralisé d’internet et de l’ « internet des objets », le remplacement des travailleurs par des robots, le phénomène des cloudworkers et celui de l’ubérisation. Toutes ces innovations technologiques pourraient, sous un contrôle populaire, être de formidables opportunités d’émancipation pour les travailleurs, mais ne sont, entre les mains du Capital, qu’un instrument de destruction du droit du travail, un moyen de rétablir les conditions d’exploitation dignes du capitalisme sauvage du XIXème siècle. Notre Parti poursuivra son travail sur ce sujet, qui est un enjeu majeur de la lutte des classes au XXIème siècle. La première mesure pour laquelle nous nous engageons concrètement est la préparation d’une initiative populaire pour la réduction du temps de travail, afin de contrer l’explosion du chômage que promet l’usage des nouvelles technologies entre les mains du Capital, afin d’imposer une revendication fondamentale du mouvement ouvrier, et qui n’a nullement vieilli : celle de travailler moins pour travailler toutes et tous.

Le Parti du Travail a également décidé, dans le cadre de son Congrès, d’appeler à voter 3X Oui pour les votations fédérales du 23 septembre. Enfin, le Congrès s’est achevé, conformément à la tradition, avec les élections statutaires. Le Congrès a notamment réélu Alexander Eniline à la présidence du Parti du Travail, élu Hélène Ecuyer au poste de vice-présidente, et réélu Sébastien Ecuyer en tant que secrétaire cantonal. En raison du séjour prévu du président du Parti du Travail, Alexander Eniline, à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, entre le 1er septembre et début février, dans le cadre de sa thèse de doctorat en philosophie médiévale, toutes ses fonctions de représentations seront assumées par la vice-présidente, Hélène Ecuyer, durant cette période.

Dans l’immédiat, nous vous donnons rendez-vous à la 11ème Fête des peuples sans frontières, qui aura lieu du 6 au 8 juillet, et qui s’annonce mémorable. Vous trouverez toutes les informations utiles sur notre site.

Pour le Parti du Travail

Alexander Eniline

Président

Sébastien Ecuyer

Secrétaire cantonal

Hélène Ecuyer

Vice-présidente

Plan du site |  RSS 2.0