Communiqué de presse

Candidature du Parti du Travail pour les élections complémentaires au Conseil administratif

samedi 23 juin 2012

Madame, Monsieur

Le Parti du Travail, lors de la réunion de son Comité directeur du lundi 18 juin 2012, a analysé la situation créée par le départ de M. Maudet du Conseil Administratif de la Ville de Genève et les diverses positions déjà exprimées par les représentants politiques. Le Comité directeur du Parti du Travail considère que dans la situation politique actuelle il est de notre responsabilité d’être présents dans la lutte politique afin de ne pas laisser le champ libre à la droite et aux partis populistes de droite (UDC, MCG) dans la campagne politique engagée en Ville de Genève.

Au moment où les offensives contre les conditions de travail, contre le logement social sont légion, alors que sévit une détérioration sans précédent de la politique de la santé, que flambent les coûts des assurances sociales, que s’organise le démantèlement des retraites, notamment pour des employés de la Ville (CAP) qui ont reçu un récent courrier de Pierre Vanek, président de la caisse, leur annonçant l’augmentation de l’âge de la retraite et des années de cotisations ! Nous resterions sans rien dire aussi face aux offensives contre le deuxième pilier et l’AVS ?

Nous laisserions monter l’insécurité résultant du laxisme de la Police suite aux multiples fermetures des postes de police de quartier et de la casse du service publique ? Que dire encore de la gestion des TPG et de la circulation que l’on ose encore appeler politique de la mobilité !

Une situation dont sont aussi responsables les élus dits de gauche dans les parlements, au Conseil administratif et au Conseil d’Etat.

Et nous resterions sans rien dire ? Absents du terrain politique ?

Non ! Au contraire, le parti du Travail va s’engager dans la campagne politique qui s’ouvre pour faire connaître ses positions politiques, pour faire entendre une autre voix , celle d’une autre politique que celles qui transforment notre société en un vaste marché, réduisent l’humain a une simple marchandise et la culture à une page de publicité.

Le Parti du Travail a décidé, à l’unanimité, de présenter notre camarade Salika Wenger, élue d’« Ensemble à Gauche » et 2ème Vice-présidente du Conseil municipal de la Ville de Genève, pour conduire cette campagne et faire entendre la voix du peuple de gauche avec le Parti du Travail, mais aussi et surtout avec et toutes celles et ceux qui refusent la résignation et le silence face aux attaques de la droite et à la multiplication des injustices dans notre ville.

Nous remercions Salika Wenger d’avoir accepté de conduire cette campagne et appelons au rassemblement le plus large dans la lutte que nous engageons avec détermination.

Pour le Parti du Travail

Jean Spielmann Alexander Eniline Président Secrétaire cantonal

079 543 78 63 079 671 87 08

Plan du site |  RSS 2.0